Accueil > Tendance Beauté > Tendance soins du corps > Supprimer un tatouage grâce au laser pigmentaire

Supprimer un tatouage grâce au laser pigmentaire

Supprimer un tatouage

Les erreurs de jeunesse, on en a tous commis mais pas question d’arborer encore un cœur blessé ou le nom de notre chanteur préféré sur le bras à l’âge adulte ! Heureusement qu’il est actuellement possible d’effacer un tatouage avec le laser pigmentaire.

Supprimer un tatouage, laser pigmentaire : indication

Le laser pigmentaire sert à effacer les tatouages en visant la mélanine de la peau afin d’enlever les pigments des tatouages. Cependant, ils n’effacent pas tous les tatouages : le laser pigmentaire donne de meilleurs résultats sur les couleurs grise et noire que sur les tatouages utilisant d’autres couleurs (le rouge, rose, orange, etc.). De même, le traitement au laser pigmentaire est plus efficace sur une peau mate, plus la carnation est sombre, plus facile sera l’intervention pour enlever les tatouages. Par ailleurs, l’usage du laser pigmentaire ne se limite désormais plus au détatouage, il est également possible de s’en servir pour enlever les tâches pigmentées comme la couperose, les tâches de vieillesse et le lentigo solaire.

Supprimer un tatouage, traitement au laser pigmentaire : les séances

Après une consultation médicale au préalable, le dermatologue vous fait entrer dans la salle de traitement. Au passage de l’appareil qui émet les rayons lasers, vous pourrez sentir des picotements, voire des douleurs plus ou moins importantes. Pour éviter de souffrir le martyr, appliquez de la crème anesthésiante sur la partie à traiter 2 heures avant l’intervention. A noter que dans la plupart des cas, une séance ne suffit pas pour enlever un tatouage, une couperose ou une tâche brune. Il en faut au moins 5 à raison de 100€ environ la séance si on touche au visage et 150€ si on traite les deux mains.

Supprimer un tatouage, les suites de l’intervention au laser pigmentaire

Outre la douleur ressentie au cours de la séance de projection du laser pigmentaire sur la peau, ce genre de traitement provoque aussi d’autres désagréments, la plupart du temps, sans gravité. En effet, pendant les 24/36 heures qui suivent l’intervention, il est normal d’avoir encore des sensations de brûlures qui peuvent avoir tendance à persister, d’autant plus que la crème anesthésiante ne fait plus son effet. 5 à 10 jours après, des croûtes se forment sur les zones traitées, l’application d’une pommade comme la Cicalfate est alors recommandée pour guérir plus vite.


// NAVIGATION
// DANS LA MEME RUBRIQUE
  • Cosmétique Hallal
    Après le lancement de la nouvelle gamme de cosmétique hallal en Grande-Bretagne, les musulmanes de France ont aujourd’hui droit à ce privilège de pouvoir entretenir leur beauté tout en respectant leur conviction. Conscient de (...)
    Lire la suite
  • Tendance gourmande : soins fruités, gels douches.
    Les fruits sont nos meilleurs atouts pour l’été, qu’on les achète pour les soins, les parfums ou les desserts. Avec la nouvelle gamme de soins fruités de Monoprix, Gourmande, on fait le plein de vitamines tout au long de la (...)
    Lire la suite
  • Tendance hydratation Nivea : Happy Time
    L’été approche à grand pas. Pour rester fraîche et tendance sous le soleil, Nivea a conçu Happy Time, un soin corporel hydratant pour mettre votre corps de bonne humeur.
    Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9